Jake Wyler, le footballeur le plus populaire du lycée John Hughes
High, prend le pari insensé de transformer Janey Briggs, une
artiste au physique ingrat, en une reine de bal. Le plan démarre sur
les chapeaux de roues, mais ne va pas tarder à déraper. Jake va se
faire prendre à son petit jeu. Par ailleurs, sa soeur obsédée, ses
soi-disant complices, l'ami d'enfance de Janey et même les pom-
pom girls vont tout mettre en oeuvre pour que Jake perde son
pari...

Hollywood qui se fait une autocritique, oui, on peut le dire. Le film
est vulgaire, il va loin, même peut-être un peu trop (une vieille qui y
laisse son dentier en prenant des cours d'éducation sexuelle
buccale... Beurk !), mais quand on reconnaît le film dont on se
moque on peut sourire avec un réel plaisir. Le film se moque ou se
réfère à "American Pie", "Sexe intentions", "College Attitude",
"American Beauty", "Elle est trop bien", "10 bonnes raisons de te
larguer", pour ne citer qu'eux. Cette façon de se moquer, il faut le
souligner, a été lancée par les frères Wayans et leur "Scary
movie". Et les jeunes dans tout ça ? Je crois qu'ils en
redemandent.
Kader (16/11/2)