Alors que Frodon, Sam et Gollum continuent leur périple en terre du
milieu, pour se débarrasser définitivement de l'anneau maléfique, les
armées de Sauron se préparent à l'ultime bataille. Aragorn, après
avoir rassemblé un maximum de volontaires pour combattre les
armées de Sauron, a conscience que le nombre de ses hommes est
encore insuffisant. Il doit chercher d'autres alliés qui combattront à
ses côtés...

Troisième et dernier épisode de la saga "Seigneur des Anneaux",
"Le retour du roi" ne fait que raconter (malheureusement) une histoire
prévisible de bout en bout. Certes il y a ici ou là quelques éléments
de l'histoire qui surprennent (quand on n'a pas lu le livre), mais
l'histoire globale, elle, reste au niveau d'un enfant de 10 ans. Il est sûr
que, techniquement, le film restera une référence dans le genre, car
beaucoup d'effets spéciaux sont formidables (l'araignée géante par
exemple). De plus les personnages sont connus et attachants. Mais
on aimerait trouver quelque chose qui aille au-delà du divertissement
spectaculaire. Et là on reste sur sa fin (et sa faim). Malgré tout, ne
boudons pas notre plaisir, les combats, en particulier ceux avec les
mammouths, sont extraordinaires (mais rappellent tout de même
"Star wars", et en particulier "L'empire contre-attaque"). Et puis
arrive vers la fin, pour aider Aragorn, un allié un peu inattendu. Pour
le reste, j'espère que Peter Jackson saura rester celui qui a réalisé
"Heavenly creatures" (sur l'amitié très ambigüe entre deux jeunes
filles qui les conduit au meurtre), "the frighteners" (film de fantômes
étonnant avec Michael J. Fox) et "Forgotten silver" (faux-
documentaire sur un cinéaste). Je viens d'apprendre qu'il va s'atteler à
un remake de "King Kong". Ce n'est pas vraiment une bonne
nouvelle...

Abdelkader (fantastique ; 20/12/2003)