H STORY
de nobuhiro suwa

Un réalisateur doit tourner un remake du film d'alain resnais "hiroshima mon
amour" et se trouve confronté au sens reliant passé et modernité, perception des
différences sur hiroshima . Sur ce constat de difficulté, il abandonnera la réalisation de
ce film...

Nobuhiro SUWA, nous montre un tournage, le décor et son envers , de la difficulté de
l'acteur, les scénes de doutes de béatrice dalle sont spendides, entrainant une
incompréhension et conduisant à une impossibilité de tournage. On s'y perd parfois entre
documentaire, tant les scénes sont réalistes, et tournage du film dans le film , d'autant
plus que le réalisateur joue son propre rôle.
Si cette hiroshima du passé est montré à travers le souvenir,le musée, évoqué, réfléchi
et partagé, SUWA dépeint celui du présent, joyeux, plein d'entrain et de musique.

portrait réussi entre des hommes, une ville, celle du réalisateur, et le texte celui de
duras. L'hommage à béatrice Dalle semble explicite tant elle accapare l'objectif.

patrick