Un groupe de personnes (une psy, un
scientifique, un "hacker", une aveugle,
une mathématicienne,...) sont coincées
dans un cube aux multiples pièces.
Comment sont-ils arrivés là ? Comment
pourront-ils en sortir ? Surtout que
certaines pièces du cube sont piégées...

Andrzej Sekula reprend les bonnes idées
du film de Vincenzo Natali (réalisateur et
scénariste du 1er "Cube") et essaie d'en
sortir quelque chose de cohérent. Sekula
n'est pas un réalisateur à proprement
parler, puisqu'il avait surtout signé la
direction photographique de films
("Reservoir dogs" et "Pulp fiction" de
Quentin Tarantino entre autres).
Concernant cette suite, on ne peut dire si
c'est une vraie suite ou plutôt un remake
(je pencherai pour ma part pour la 2e
position). Quant au film, il n'est pas
désagréable, mais souffre d'une direction
d'acteurs franchement lourde, d'un récit
difficile à suivre, et pour des non-initiés,
tout cela paraîtra vain et
incompréhensible. Heureusement sur le
plan visuel, le film tient la route. On
suivra donc jusqu'à la fin les péripéties
paranoïaques d'un groupe d'individus,
qui n'ont pas la conscience tranquille, et
se retrouveront victimes d'un complot
qui les dépasse. Film à conseiller pour
les vrais amateurs du genre qui ne sont
pas trop regardants. Pour les autres, le
film est sincèrement à éviter.

Kader (fantastique ; 23/06/2003)