L'arbre aux cerises, de Marc Recha



Un enfant qui regarde le ciel et la vie à travers un trou dans un carton.

Ce film est un regard sur la vie d'un village dans la vallée de Gallinera dans la région de
Valencia. De superbes paysages sur cette vallée où se mêle la vie de treize personnages avec
la nature qui les entoure. L'eau toujours présente, qui coule sans arrêt, comme coulent leurs
vies avec ses émotions et ses désespoirs, les amours déchirées, les amours qui fleurissent.

Cet enfant, Angel essaye de trouver la vérité dans cette nature car c'est elle qui explique tout,
les pierres, l'eau, la montagne, tout a une signification pour lui ; sa mère qui est loin, qu'il
idéalise ; sa sœur qui rêve de partir et de retrouver un autre monde à travers le jeune qui
s'occupe des manèges ; le médecin qui va partir comme s'il s'agissait d'une fuite, parce qu'il
fuit son destin inexorable : la maladie ; le nouveau médecin qui arrive qui devra lutter pour
faire sa place...

Il s'agit du deuxième long métrage de ce jeune réalisateur catalan, fait avec un petit budget et
sans trop de prétention, ce qui n'empêche pas qu'il soit un film différent des films espagnols
qu'on est habitués à voir, qui ne manque pas d'intérêt et à découvrir.

mayte