Tess est une mère très organisée. Elle est psychologue, a deux enfants et
se prépare à se remarier. Mais avec sa fille aînée, Anna, qui est en pleine
crise d'adolescence, les relations sont assez tendues. Elles se disputent
tout le temps. Or voilà qu'un soir, elles vont dîner en famille, avec le futur
mari de Tess, dans un restaurant chinois. Dans ce restaurant, un
événement va alors provoquer un sort : Tess et sa fille vont se retrouver
dans le corps de l'autre. Et pour mettre fin à la "malédiction", elles devront
trouver un moyen de s'entendre...

Ce genre de scénario n'est pas nouveau. Surtout que ce film est le remake
d'un film de 1976, avec pas mal de différences. Alors ici une grande partie
de la réussite de cette comédie vient des interprètes : Lindsay Lohan et
Jamie Lee Curtis. Elles parviennent à nous faire croire qu'elles ne sont pas
les mêmes personnes après l'échange de leur personnalité. Bien sûr, on
sent plus d'assurance dans le jeu de Jamie Lee Curtis, mais c'est normal. Il
y a certes ça et là des maladresses (quand Tess adolescente reçoit ses
patients, quand elle joue de la guitare électrique derrière le rideau...) mais
dans l'ensemble on prend un certain plaisir à suivre les péripéties de cette
comédie qui s'adresse en priorité aux familles composées d'une mère et
d'une fille ado. Et il n'y a pas de temps mort. Mais le film n'empêche pas
que survienne de l'ambiguïté : quand le garçon qu'Anna convoitait n'en a
plus que pour la mère. Le film fait alors des acrobaties (invraisemblables,
mais on est dans un film fantastique, alors ça passe) pour pouvoir
retomber sur les pieds d'une morale bien-pensante. Donc rien de bien
nouveau, mais on passe un bon moment.
Abdelkader (comédie ; 24/12/2003)